De l'occultisme à Jésus Christ

 

 II y a quelques années j'ai été pris dans le filet séducteur de l'occultisme Au début cette pratique répondait a une authentique quête de spiritualité dans notre famille. Nous voulions percevoir le sens fondamental de l'existence de l'homme. UNIVERS OBSCUR Notre aspiration prit sa source dans la cartomancie, qui est la divination a partir de cartes a jouer (tarots, etc... Pendant toute mon enfance, j'ai vu ma mère tirer les cartes. II lui arrivait de me dévoiler mon avenir. Connue pour être une devineresse, elle n'a pourtant jamais vu que son fils serait un jour Prédicateur de I'Evangile. "Les voies de Dieu ne sont pas nos voies" dit Essaïe 55/8. Puis ma mère se mit à la pratique de la boule de cristal, la chiromancie, la radiesthésie avec un pendule, la divination par vision et à partir de photos, exerçait une influence sur la vie des gens. CABINET DE CONSULTATIONS Financièrement, nous étions au bord du gouffre et sur le plan familial, nous allions vers l'éclatement. Mon père était au chômage, mon frère devenait très violent sous l'effet de l'alcool et de la drogue: de mon côté, je me défoulais dans un club d'arts martiaux; je faisais de la compétition de haut niveau. J'exorcisais ma violence, mais l'amertume et la haine remplissaient mon coeur. Bien que champion de karaté. je vivais dans la crainte en permanence. Pour arrondir les fins de mois, ma mère ouvrit un cabinet de consultations et se mit a faire du spiritisme c'est la croyance en a possibilité de communication entre les vivants et les esprits des défunts. Au début, nous croyions parler aux chers disparus de notre famille. Ma tante cherchait a entrer en contact avec son mari décédé dans un accident de voiture. L'occultisme m'envahissait comme une passion... Mon frère, insatisfait de ses investigations dans plusieurs religions et sectes, se procura une Bible pour y chercher la vérité. II vint un jour a la maison et découvrit que nous faisions du spiritisme; il s'y opposa vivement et déclara que la Bible, Parole de Dieu, dénonçait de telles pratiques. DEGRADATIONS Après un début prometteur, les choses ont commence à se détériorer. Des phénomènes inexpliqués se produisaient dans la maison. La frayeur m'habitait; j'avais le sentiment d'un véritable dédoublement. La solitude me projetait face à ma psychose. Ma souffrance était d'origine spirituelle. II me fallait un remède spirituel. Je voulais être libre et non pas enferme ou sous l'emprise de cachets... j'étais depuis quelque temps convaincu que ce n'était pas des morts qui nous répondaient mais des démons, des puissances maléfiques. Nous étions manipulés par le mensonge. Plus tard, lorsque je suis devenu chrétien, j'ai découvert dans la Bible que le diable est le père du mensonge. Jésus, lui-même dit : "II y a un abîme entre les morts et les vivants" et qu'il est infranchissable... Quand je vis que ma petite soeur de six ans empruntait le même chemin que moi, je fus convaincu que les puissances occultes sont sans pitié et n'ont d'autre but que notre destruction. Puis, le jour vint ou je fus littéralement agresse par ces puissances des ténèbres, une expérience qui m horrifia et m incita au suicide. Mais au moment crucial de commettre cet acte, je tomba à genoux, au milieu de ma chambre, criant de tout mon coeur vers Dieu, Le suppliant, s'il existait, de me sauver. LE RENDEZ-VOUS DE DIEU Après cette première prière à Dieu, je sortis. C'est alors que, errant dans les rues, je rencontrai à trois reprises un groupe de jeunes chrétiens. Réalisant, enfin, que Dieu répondait à ma prière, je m'approchai de l'un d'eux et lui "déballait" mes problèmes. II me lut un texte de la Bible. Alors, l'autorité de la Parole de Dieu me toucha en plein coeur : "Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits au disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à I'Eternel " J'étais convaincu de péché et je savais que j'étais sous la malédiction à cause de ce péché. RENCONTRE DE PUISSANCE Je me rendis donc à une soirée où l'Evangile de Jésus-Christ était prêché. J'en fus bouleversé je compris qu'outre le péché d'occultisme, j'étais pécheur par nature. Mais j'appris aussi que seul Jésus-christ pouvait pardonner mes péchés et me donner de participer à sa nature divine. II était ressuscité, vivant! «Monsieur, je veux que vous priiez pour moi, car Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est en moi» ai-je dit au prédicateur. Je demandai pardon à Dieu pour tous mes péchés et j'acceptai Jésus comme mon Sauveur et Seigneur. L'amour de Dieu remplit ma vie comme des cascades rafraîchissantes. Le feu de mes tourments s'éteignait. Une paix surnaturelle me remplissait de Ia tête aux pieds. J'étais totalement libéré ! Je savais que je venais de devenir chrétien, que j'étais pardonné, et que j'avais Ia vie éternelle. J'étais enfin libre ! De retour à Ia maison, je présentai l'évangile à ma mère qui ne reconnut plus son fils. J'avais quitté Ia maison quelques heures plus tôt en pleine dépression ! Puis, je courus chez mon frère pour lui annoncer Ia bonne nouvelle. Je l'apercus en chemin, se dirigeant en direction de notre maison d'un pas rapide. II priait pour nous régulièrement. Nous sommes rentrés chez nous ensemble, les larmes aux yeux et le coeur plein de joie. VERS UNE TOTALE DELIVRANCE Nous nous sommes convertis, c'est-à-dire que nous avons tourné le dos à nos péchés et saisi par Ia foi le pardon en Jésus-Christ offert à Ia Croix. Nous avons brisé, par Ia repentance, les pactes, contrats, serments que nous avions consciemment ou inconsciemment conclus avec le monde des ténèbres. Ma mère a été libérée de son esprit de divination. Nous nous sommes consacrés à Dieu, plaçant notre foi dans l'autorité des Saintes Ecritures... La séparation extérieure fut indispensable aussi. Nous avons détruit les objets occultes : Iivres, amulettes, grigris, objets de superstition, idoles, eau bénite, objets protecteurs, images de saints... et médailles. Toute ma famille s'est convertie à Jésus-Christ. Nous connaissons aussi une restauration des relations familiales et Ia victoire du Christ vivant dans nos vies. PAR AMOUR Je ne suis pas devenu chrétien par un coup de baguette magique. La confession des péchés a été primordiale. Ensuite. j'ai harmonisé ma vie aux enseignements de la Bible. Parole de Dieu. Je l'ai fait par amour et avec joie parce que j'ai découvert que Dieu m'aimait tellement qu'II avait donné Son Fils Jésus-Christ sur une croix pour moi... Je mis ma foi dans Ses promesses et Sa Parole m'apporta Ia guérison intérieure, Ia victoire sur les passions Le Saint-Esprit m'a démontré l'incompatibilité de I'Evangile avec la philosophie des arts martiaux. Jésus m'enseignait : "Nul ne peut suivre deux maîtres à Ia fois." Moi, je servais le dieu de Mars, le dieu de Ia guerre. Jésus me disait d'aimer. J'avais du mal à quitter cette passion. Après deux accidents de combats et les appels répétés du Seigneur, je pris Ia décision d'arréter définitivement. La tentation était grande mais un matin, je me suis levé libre, affranchi des arts martiaux. Dieu avait fait pour moi ce que je ne pouvais faire par moi-même et II avait exaucé les prières de mes parents et de notre communauté de chrétiens. ALLIANCE Puis. je demandai à Dieu de me remplir de Son Saint-Esprit, selon Sa promesse, promesse qu'lI a faite à tous ceux qui croient en Son Nom et que nous pouvons lire dans l'Evangile de Marc au chapitre 16. II le fit le jour même de mon départ pour I'Allemagne où je devais effectuer mon service militaire. Le Saint-Esprit descendit sur moi comme sur les disciples de Jésus le jour de Ia Pentecôte . Quelle joie, quelle ivresse et quelle assurance ensuite ! De retour en France, je décidai de faire alliance avec Dieu publiquement en me faisant baptiser dans l'eau selon l'enseignement de Ia Bible. Mes parents et moi avons ensuite ouvert une oeuvre sociale de distribution de nourriture, vêtements et meubles, qui nous a permis de prendre contact avec des centaines de personnes dont plusieurs ont rencontré le Seigneur Jésus. J'ai commencé alors à témoigner pour Jésus dans les rues, puis à prêcher l'Evangile dans les salles. Je suis devenu Prédicateur tout en travaillant comme vendeur, agent d'entretien, éducateur. Mon épouse et moi sommes maintenant au service du Seigneur à plein temps, à Troyes. Nous continuons les campagnes d'évangélisation en France et hors de nos frontières. Nous contemplons les oeuvres de Dieu qui délivre, guérit et sauve. La plus belle de Ses Oeuvres est celle de Ia nouvelle naissance! «Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature les choses anciennes sont passées, voici, toutes choses sont devenues nouvelles» dit la Bible. Auteur : Franck ALexandre

3 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×