Les stigmates sont elles biblique

Les stigmates sont elles bibliques ? 

Ne perdons pas de vue que nous sommes appelés à considérer l'Ecriture dans son entier.

Si nous admettons qu'elle est "la vivante et permanente Parole de Dieu" (1Pierre 1/23), elle doit nous donner elle-même la compréhension qui nous manque. L'Esprit Saint nous la rendra accessible.

Paul dit, dans 2 Cor 1/5"Car de même que les souffrances de Christ abondent en nous…" puis dans 2 Cor 4/10 "portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus" et encore Phil 3/10 "le connaître Lui et la puissance de sa résurrection et la communion de ses souffrances"

L'apôtre veut montrer ici que le croyant est marqué par les souffrances de Christ, qu'il est comme son Maître qui a souffert comme personne n'a souffert (il a laissé sa vie), et si nous l'aimons, Lui le Seigneur, notre amour répondra à Son amour. Nous souffrirons comme Lui.

Quelles sont les souffrances qui abondent? Ne sont-ce pas celles qui le font souffrir aujourd'hui? Regardez ce qui se passe dans l'église, de nos jours, et vous comprendrez de quoi je parle. Prenons simplement notre place devant Lui dans l'humiliation et la repentance. Revenons à Lui, à Lui… Col.1;24 et suivants, je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l'achève en ma chair, pour son corps, qui est l'Eglise. C'est d'elle que j'ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m'a donnée auprès de vous, afin que j'annonçasse pleinement la parole de Dieu, le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l'espérance de la gloire.

Si oui, nous souffrirons des souffrances de Christ. Paul lui-même l'exprime quand il parle de sa sollicitude à l'égard de toutes les assemblées. La sollicitude pour le peuple de Dieu …pour l'église, pour l'église persécutée au jour actuel ; toute souffrance d'un croyant pour le nom du Seigneur est la souffrance du Seigneur lui-même. Ainsi, nous pouvons comprendre que Paul parle de souffrir, de porter la mort de Christ en nos corps, de connaître la communion de Ses souffrances.

Ce qui manque aux souffrances de Christ ? C'est ce que Paul souffre encore en lui-même pour Christ ; il n'a pas encore achevé en lui toutes les souffrances de Christ, c'est pourquoi il parle de ce qui manque. Dans toutes ses épreuves dont il parle en 2 Cor 11, il continue de souffrir pour Christ, et il dit dans le verset qui nous occupe qu'il l'achève en sa chair. Pour Paul mais aussi pour nous,

"L'œuvre de Christ est parfaite.Il l'accomplit sur la croix ;

Notre délivrance est prête.

Bienheureux quiconque croit."

Que penser donc des stigmates (personnes qui portent dans leur corps des marques sanglantes des souffrances du Christ) ?

Aucune souffrance humaine ne peut apporter un "plus" à l'oeuvre de Jésus. Quand la Bible demande de prier, c'est pour nous apprendre à "gérer" la création et ses problèmes avec Dieu. La mort de Jésus-Christ a une seule signification: il était la victime, le sacrifice sanglant pour les péchés, les fautes des hommes. Le sacrifice est complet. Il n'y manque rien.

Les stigmates, mais au-delà, le fait de prier ces "saints" stigmatisés, est une terrible contrefaçon satanique. Si vous avez demandé des prières au Padre Pio, ou à quelque autre saint stigmatisé, je vous en supplie, demandez-en pardon à Dieu.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site