L’homosexualité

DIEU CONDAMNE l’homosexualité

"Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination...." (Lévitique 18 : 22-25).

Il n'est pas très populaire aujourd'hui de parler clairement de ce que la Bible enseigne à propos de l'homosexualité. Même si la Bible condamne clairement cette pratique. L’homosexualité, la BIBLE (Dieu parle) affirme la condamnation biblique de cette pratique. Il ne s’agit pas de vouer à la damnation les homosexuels. Mais il s’agit de leur donner une conviction de péché, pour qu’ils se détournent de ce péché, et qu’ils acceptent leur seule espérance de salut, celle de tous les pécheurs, par la foi et la vraie repentance en Jésus-Christ.

 Les homosexuels ont besoin d’être sauvés. Ils n’ont pas besoin de guérison, car l’homosexualité n’est pas une maladie. Ils n’ont besoin d’aucune psychothérapie, car l’homosexualité n’est pas un problème psychologique. Les homosexuels ont besoin d’être pardonnés, parce que l’homosexualité est un péché. »

 Et un peu plus loin : « 1 Corinthiens 6 est très clair au sujet des conséquences éternelles pour tous ceux qui pratiquent l’homosexualité. Mais il y a une Bonne Nouvelle ! Dieu a prévu le pardon, le salut et l’espérance de la vie éternelle, pour tous ceux qui se repentent et acceptent Son Evangile. Juste après avoir dit que les « homosexuels n’hériteront pas le Royaume de Dieu, » Paul ajoute :

« Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu » (1 Cor. 6 : 11). »Mais d’anciens homosexuels fréquentent des églises bibliques dans tout le pays. Ils louent leur Seigneur, en compagnie d’anciens fornicateurs, idolâtres, adultères, voleurs, cupides, ivrognes, grossiers et escrocs. Rappelez-vous, c’est ce qu’étaient aussi certains d’entre vous ! » ......................

"C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement" (Romains 1 : 26-27).

"Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, (6 :10) ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu" (1 Cor. 6 : 9-10).

"Nous n'ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu'on en fasse un usage légitime, sachant bien que la loi n'est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, les impudiques, les infâmes, les voleurs d'hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine" (1 Timothée 1 : 8-10).

Voir aussi: http://www.latrompette.net/post/A370_homosexualite.htm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site