Le danger de la tromperie

Vous a-t-on menti ?

Ecrit par un ancien catholique.

par Mike Gendron

Mike a passé trente ans dans l'église catholique avant de devenir chrétien. Il a le désir et l'amour de partager l'évangile de Christ avec les catholiques du monde entier.

   

 

 

Mike a passé trente ans dans l'église catholique avant de devenir chrétien. Il a le désir et l'amour de partager l'évangile de Christ avec les catholiques du monde entier.

Si je vous insultais, vous réaliseriez l'attaque immédiatement. Si je vous mettais dans l'embarras, vous seriez le premier à vous en apercevoir. Mais si je vous trompais... vous pourriez ne jamais vous en apercevoir.


Aussi douloureux que l'insulte et l'embarressement puisse être, au moins vous êtes au courant de ce qui se passe. Mais la tromperie peut être mortelle parce que vous ne réalisez pas que vous êtes trahi, induit en erreur, séduit, piégé. C'est bien plus qu'un tour de passe-passe.

Les personnes qui sont trompées ne sont même pas conscientes d'être induit en erreur à moins d'être confronté à la vérité. Tragiquement, il y a de nombreuses personnes qui vont à la tombe ayant été trompées sur la nature de la relation qu'elles doivent avoir avec Dieu.

L'importance de votre source de vérité

Quelles est votre source de vérité? Est-elle fiable? Vous protégera-t-elle des stratagèmes et des mensonges du plus grand trompeur, Satan ?

Le prophète biblique Jérémie donne un sage conseil sur le choix de la personne que vous devez croire. Si vous mettez votre confiance en l'homme, vous serez comme un chardon dans la steppe. Cependant, si vous placez votre confiance entière en Dieu, Jérémie dit que vous porterez du fruit comme un arbre planté au bord des eaux. (Jérémie 17:5-8)

Aujourd'hui, il y a encore un grand nombre de personnes qui ignorent le conseil de Jérémie et dans leur recherche de la vérité, elles mettent leur confiance en l'homme – les dirigeants religieux – au lieu de se confier en Dieu.

A qui allez-vous faire confiance?

Les catholiques, par exemple, croient que le pape et que l'église catholique romaine enseignent exactement ce que Jésus et la Bible enseignent. Mais comment savons-nous si les enseignements du pape et les dogmes de l'église catholique romaine sont vrais?

La seule façon d'en être sûr à 100% est de faire comme l'église de Thessalonique a fait au temps du Nouveau Testament. Ils ont examiné les écritures pour vérifier que ce que l'apôtre Paul leur enseignait était vrai. (Actes 17:11)

Nous devons utiliser le même standard scripturaire pour examiner les enseignements de nos dirigeants religieux. Ignorant la vérité objective de la parole de Dieu en faveur des enseignements subjectifs de l'homme peut-être une erreur tragique.

Le danger de la tromperie

Est-ce que cela vous surprendrez si de nombreux enseignements religieux vont à l'encontre de la Bible ? Ne devriez vous pas vous sentir concerné, sachant que votre destiné éternelle peut dépendre de tels enseignements?

Voici comment la doctrine catholique induit le peuple en erreur vis à vis du plan de Dieu pour le salut :

  • La grâce nécessaire pour obtenir la vie éternelle peut se mériter (Catéchisme de l'Eglise Catholique, 2027).
  • Les catholiques renaissent en tant qu'enfants de Dieu et libérés du péché en passant par les eaux du baptême (1213).
  • Le purgatoire est un feu nettoyant qui achève la sainteté nécessaire à notre entrée aux cieux (1030-31).
  • Jésus est offert quotidiennement comme une victime sacrée sur l'autel catholique (1367).
  • Le péché véniel ne nous emmène pas en enfer (1863).
  • En pratiquant des actes de pénitence, les catholiques peuvent expier leurs propres péchés (1459 et 1477).

La Bible dit que l'homme est sauvé en croyant dans la vérité de Dieu (Ephésiens 1:13-14). Dieu n'a jamais trompé personne (Tite 1:1,2). Mais l'homme reste condamné s'il persiste dans la tromperie.

Les faux systèmes religieux maintiennent les personnes dans l'esclavage du mensonge en pervertissant le vérité et la grâce de Dieu. Toute religion qui enseigne à ses disciples que le salut s'obtient par les efforts humains et le mérite annulee la grâce de Dieu. Pourtant, la grâce est le seul moyen par lequel Dieu sauve les pécheurs! La Bible dit « Mais si c'est par grâce, ce n'est plus en raison des oeuvres; autrement la grâce n'est plus grâce. » (Romains 11:6).

La foi mal placée

Certaines personnes mettent aveuglément leur foi dans les dirigeants religieux, supposant que leurs dirigeants ne séduiraient jamais personne avec un faux plan du salut. Cependant, l'apôtre Paul nous a mis en garde « que du milieu même de vous se lèveront des hommes tenant des discours pervers dans le but d'entraîner les disciples à leur suite. » (Actes 20:30).

D'autres personnes choisissent simplement de ne pas répondre ou de ne pas conformer leur vie à la vérité. Mais elles se tournent plutôt vers des enseignents qui leur disent ce qu'ils ont envie d'entendre (2 Timothée 4:2-4).

Puis, il y a ceux qui ont du zèle pour Dieu mais qui ne sont pas établit dans la vérité. De nombreuses personnes ont été endoctrinées avec de fausses doctrines et ont des difficultés à croire la vérité. Ils échouent car ils refusent d'abandonner leurs croyances non-scripturaires.

C'était de la desobéissance à Dieu, un manque de foi dans son dessein, son plan, et sa parole qui a séparé Dieu d'Adam et Eve. A la place, ils avaient choisis de mettre leur foi dans le trompeur, celui qui a apporté la mort spirituelle et physique à tous les hommes.

Dieu utilise ce même instrument qui nous a séparés de Lui – la foi – pour nous ramener à Lui. En nous repentant de nos oeuvres mortes et en nous tournant vers Dieu par la foi, nous recevons la vie spirituelle et éternelle: « Car c'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, moyennant la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu; il ne vient pas des oeuvres, car nul ne doit pouvoir se glorifier » (Ephésiens 2:8,9).

La vérité de Dieu nous montre notre destiné

La Bible nous dit clairement que :

  • Nous sommes soit enfants du diable (Jean 8:43-45) soit enfants de Dieu (Jean 1:12),
  • Nous sommes soit esclaves du péché soit esclaves de la justice (Romains 6:16-18) et
  • Nous passerons l'éternité soit sous la colère de Dieu soit dans Sa douce présence.

« Qui croit en lui [Jésus Christ] n'est pas jugé; qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils Unique-Engendré de Dieu » (Jean 3:18).

Dieu nous a révélé que croire en toute autre chose que Christ et Sa Parole mène forcément à la tromperie. Ceux qui choisissent de suivre les traditions, les opinions et la philosophie des hommes seront condamnés. Jésus dit « Qui me rejette et n'accueille pas mes paroles a son juge: la parole que j'ai fait entendre, c'est elle qui le jugera au dernier jour » (Jean 12:48).

Par contraste, les mots suivants sont merveilleux, « Mais à tous ceux qui l'ont accueilli, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom » (Jean 1:12).

Est-ce que vous fondez votre vie et votre destiné éternelle sur les vérités éternelles de la Parole de Dieu ou sur les traditions catholiques ajoutées à la vérité de Dieu? Comment allez-vous répondre à la vérité de Dieu? Comparez ces enseignements essentiels de la Bible aux enseignements de l'Eglise Catholique Romaine:

Dieu et Sa Parole enseignent ...

Le pape et son église enseignent ...

- On ne parvient au salut que par Christ (Actes 4:12)

-Vous êtes sauvé par la foi et non pas par les oeuvres (Ephésiens 2:8-9)

- Tous ceux qui se réclament de la pratique de la Loi – des commandements – encourent une malédiction.

- Le salut est obtenu au moment où vous vous repentez et croyez la bonne nouvelle (Actes 20:21, Ephésiens 1:13)

- Seul Jésus nous purifie de nos péchés (Hébreux 1:3, Colossiens 1:22)

- Vous pouvez savoir que vous avez la vie éternelle (Jean 10:27-30, 1 Jean 5:13)

- Le sacrifice de Jésus est achevé (Jean 19:30)

- Le salut est donné par l'Eglise Catholique Romaine et ses sacrements (846, 1129)

- Vous êtes sauvé par la foi et par les oeuvres (1815, 1821, 2010, 2027)

- L'obéissance aux commandements est indispensable au salut (2068)


- Le salut est une progression après le baptême, à travers le purgatoire (161, 162, 1254, 1255)


- Le purgatoire nous purifie de nos péchés (1030, 1031)

- Vous péchez si vous prétendez être sauvé sans le mériter (2090-2092)

- Le sacrifice de Jésus se répète à chaque messe quotidienne (611, 1405)

Comme vous pouvez le voir, ces enseignements sont ouvertement opposés l'un à l'autre: L'un est la vérité qui vous affranchiera. L'autre est un mensonge qui vous maintiendra en esclavage.

Quel enseignement allez-vous choisir? Choisissez avec attention. Dans cette vie, vous pouvez vous tromper sur beaucoup de choses et cependant continuer à vivre. Mais quand cette vie sera finie, si vous vous êtes trompé sur la seule provision que Dieu a fourni pour vos péchés, vous périrez dans le lac de feu pour l'éternité.

Mike Gendron

Les citations bibliques proviennent de la Bible de Jérusalem. Les références catholiques proviennent du Catéchisme de l'Eglise Catholique Romaine.



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site